Les oiseaux de la baie James

2021-11-30 19:00 - 20:30

Pour vous inscrire à la conférence, utilisez le lien suivant : Les oiseaux d’Eeyou Istchee.

 

La Baie-James – Eeyou Istchee ᐄᔨᔫ ᐊᔅᒌ, La Terre du peuple en langue crie – est un territoire lointain, mais plus accessible qu’il n’y paraît. La route pour s’y rendre est longue, mais dépourvue d’entraves. Cet immense territoire est très peu fréquenté, d’où l’impression quasi permanente de s’y sentir seul au monde. Les campeurs apprécieront cette région où l’on peut s’installer gratuitement à peu près partout. Surtout – et ce sera le propos de cette conférence : l’exotisme ornithologique est assuré. C’est le royaume incontesté de la Paruline verdâtre, un migrateur rare dans la vallée du Saint-Laurent mais un nicheur commun à la Baie-James. C’est en outre l’endroit tout désigné pour observer nos oiseaux d’hiver sur leur terrains de nidification : Pie-grièche boréale, Chouette épervière, Sizerin flammé, Jaseur boréal. Tour d’horizon de ce coin de pays en compagnie d’un atlasseur qui l’a écumé deux étés durant.

Hugues Brunoni s’intéresse aux oiseaux depuis sa plus tendre enfance. Il n’avait que 16 ans lorsqu’il a fondé, avec quelques amis, le Club d’ornithologie de Trois-Rivières. Il n’a par la suite jamais cessé d’œuvrer au sein de l’organisme. Ces dernières années, Hugues s’emploie à gagner sa vie en pratiquant sa passion. On se souviendra qu’il a occupé le poste de rédacteur en chef du magazine QuébecOiseaux, et qu’il a collaboré activement au projet d’Atlas des oiseaux nicheurs du Québec : d’abord comme « atlasseur engagé », puis comme membre de l’équipe de rédaction. Il est régulièrement recruté par des firmes de consultants ou des organismes de conservation afin d’effectuer des inventaires d’oiseaux. Les membres de la SBM le connaissent toutefois surtout pour son rôle de responsable du Bio-Nouvelles, qu’il occupe depuis maintenant 11 ans.