Boisé de Ste-Dorothée – Mycologie

2019-10-04 12:30 - 16:30

Boisé de Ste-Dorothée – Mycologie

Une magnifique sortie animé par Frédéric Ménagé dans un milieu enchanteur. Frédéric a commencé par expliquer quelques termes techniques utilisés pour décrire les champignons. Par la suite nous nous sommes mis en marche. Avec 19 paires d’yeux en moins de deux les champignons étaient étaient détectés et examinés par Frédéric. Il nous expliquait son processus d’identification en utilisant les termes définis au début de la sortie. Plusieurs champignons ont ainsi été identifiés au moins au genre sinon à l’espèce. Par contre la récolte n’a pas permis d’avoir assez de champignons comestibles (et avec un bon goût) pour faire une omelette pour tous. Seulement quelques spécimens étaient comestibles et surtout dans un état et un niveau de maturité intéressant pour une consommation. Par contre l’hydne d’Amérique était assez grosse pour être partagée. Je l’ai préparée selon les directives de Frédéric (cuisson à sec puis corps gras et sel) et servie en entrée le soir même pour en apprécié le goût qui était tout à fait délicieux.

Au final 16 genres ont été identifiés qui regroupaient environ une quarantaine d’espèces.

Ce n’était pas le but de la sortie alors nous n’avons pas porté attention au oiseaux, les yeux étaient décidément tournés vers le sol, mais nous avons aperçu un Martin-pêcheur.

Chlorociboria eruginascens Fait parti des Ascomycètes. Magnifique couleur bleu. Le mycélium est aussi bleuté. Photo Luc Roseberry
Amanite Tue-Mouche. Vraiment pas comestible et assez toxique. Par contre belle allure… Photo Luc Roseberry
La récolte finale. L’hydne d »Amérique est le plus gros en bas à droite. Photo Luc Roseberry
Vesse de loup perlée. Comestible lorsque jeune. Photo Luc Roseberry