Baie de Pumpkinseed

2019-10-06 08:00 - 16:00

Baie de Pumpkinseed

Gaspard avait décidé de devancer d’une journée compte-tenu des prévisions météo pour dimanche. Quelle bonne idée. Nous avons eu une magnifique température pour cette sortie automnale dans un milieu peu fréquenté par la SBM.

Nous avons démontré, trois fois plutôt qu’une, que comme au baseball « c’est pas fini tant que c’est pas terminé ». À deux occasions  nous avons dû ajouter des observations une fois la liste terminée alors que nous nous apprêtions à regagner les autos. Et une fois sur la route pour le retour nous avons pu observer trois dindons sauvages qui s’alimentaient tranquillement le long de l’autoroute.

Les photographes (jean et Guy) ont aussi été sollicités pour confirmer l’espèce observée fugacement et de loin.

Nous avons aussi porté attention à plusieurs espèces de chenilles rencontrées sur le sentier. Voici le commentaire de Gaspard.
« Après quelques vérifications, on peut rajouter quatre espèces de chenilles, Pyrrharctia isabella bien entendu, mais aussi Bellura obliqua, qui mine les quenouilles, d’où sa présence inusitée sur la plage, Halysidota tessellaris et finalement bel et bien Lophocampa caryae. Cette dernière mérite une attention particulière. D’après Louis Handfield, le guide de référence des papillons du Québec, elle aurait été extrêmement rare et jamais récoltée en près de 50 ans, puis serait devenue commune en Estrie à partir de 1996. Le papillon constitue donc une certaine énigme. Chose certaine, le spécimen observé se situe vraiment à la limite nord de la répartition pour le Québec et l’est de l’Amérique du nord.  »

Les listes d’observations sont aux liens suivants.