Une sélection de liens concernant la pratique de l’ornithologie, la connaissance des oiseaux, leur sauvegarde, etc.

 


Que faire si vous trouvez un oiseau muni d’une bague?

Dans cette page du site d’environnement Canada, vous trouverez tout ce que vous devez faire pour rapporter l’observation d’un oiseau bagué.

 


Les Oiseaux du Québec

Ce site est un répertoire complet de liens pour la pratique de l’ornithologie au Québec. Il est mis à jour et opéré par Denis Lepage. En accédant au site Les oiseaux du Québec, vous trouverez plus de 2050 adresses. C’est un indispensable!

 


Feuillet d’observations quotidiennes eBird Québec

Le Regroupement QuébecOiseaux a signé une entente avec le laboratoire d’ornithologie de l’université Cornell et Études d’oiseaux Canada afin de mettre en place un portail eBird pour le Québec. Ce portail permet aux ornithologues du Québec de contribuer au suivi des populations d’oiseaux, tout en offrant des outils interactifs de visualisation des données (cartes de répartition, histogrammes de présence, etc.).

 


Ornitho-Qc

Ce groupe de discussion s’intéresse à l’ornithologie au Québec.

 


Le Nichoir

Le Nichoir, fondé en 1994, est un centre de réhabilitation pour oiseaux sauvages situé à Hudson, Québec.
Le Nichoir détient tous les permis nécessaires, il fait partie de la communauté nord-américaine des réhabilitateurs, et il est associé à l’International Rehabilitation Council (IWRC) et à la National Wildlife Rehabilitators Association (NWRA).
Sa mission consiste à conserver les oiseaux sauvages parce qu’ils font partie intégrante de notre héritage naturel.
Le Nichoir fournit tous les soins appropriés aux oiseaux sauvages malades, blessés ou orphelins, puis il les relâche dans leur habitat naturel.
Le Nichoir fournit également des conseils et des renseignements sur les oiseaux sauvages et leur environnement par le biais de programmes éducatifs et d’événements publics annuels.
Tous les services offerts par Le Nichoir sont gratuits.

 


Les Colibris à gorge rubis au Québec

Ce vaste projet de recherche, animé par la Société de loisir ornithologique de l’Estrie, a besoin de la collaboration de tous les passionnés de cette espèce et plus particulièrement de ceux qui les attirent dans leur cour avec des abreuvoirs. De nos jours, probablement que la grande majorité des colibris transitent par les cours bien garnies en abreuvoirs et pour obtenir des dates d’arrivée hâtives et des observations d’oiseaux marqués, c’est à eux que nous devons faire appel.
Dans un premier temps, pour établir les couloirs migratoires, nous désirons obtenir les dates les plus hâtives d’arrivée de l’espèce. Pour stimuler l’intérêt des observateurs, Jacques Turgeon va confectionner une carte québécoise comme l’an dernier qui sera accessible avec tous les détails sur le site internet sous l’onglet Les dates d’arrivée.
Pour avoir des dates hâtives d’arrivée, il faut que les observateurs soient informés qu’il faut installer ses abreuvoirs tôt en saison soit vers les 20-25 avril. L’an dernier, la première observation fut rapportée le 29 avril.
Deuxièmement, de nombreux colibris seront marqués et il est essentiel que les passionnés connaissent l’existence du projet, car il est certain que ces colibris marqués vont se retrouver dans d’autres cours du Québec, mais où?

 


Canards Illimités Canada

Que dire de cette organisation de chasseurs vouée à la protection et à la création de milieux humides pour la sauvagine! Vous y trouverez une section sur des nouvelles récentes et sur l’identification de 21 espèces de sauvagine et autres.

 


AVIBIRDS

Ce site est un guide en anglais des oiseaux d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Amérique du Sud. Ce guide contient la description, l’habitat, la répartition, la reproduction, l’alimentation et la situation environnementale de plus de 550 espèces. On peut entendre le chant de la plupart des epèces décrites et des détails de leur migration, incluant des cartes. Des articles scientifiques sont disponibles pour plus de 200 espèces.

 


AVI-MONDE

Ce groupe de discussion n’est pas limité aux oiseaux du Québec. Il est largement ouvert à toutes les collaborations de tous les pays. On y parle d’oiseaux, bien entendu, comme dans ORNITHO-QC.

 


Birdingpal

Ce site est un annuaire de guides ornithologiques bénévoles du monde entier. Si vous planifiez un voyage à l’étranger et que vous souhaitez être guidés ou simplement obtenir des renseignements sur la région de votre séjour, cliquez sur les cartes géographiques et vous obtiendrez une liste des bénévoles, de leurs coordonnées et de leur disponibilité. Vous pouvez aussi enregistrer votre nom et devenir ainsi un guide ornithologique pour votre région.

 


Breeding Bird Survey Summary and Analysis

Ce site fait partie du US Geological Survey (www.usgs.gov) Le Breeding Bird Survey (BBS) est un recensement qui a pour objectif d’établir des indices de comparaison des populations d’oiseaux. C’est une méthode d’échantillonnage qui permet d’établir des indices sur la présence et la quantité des différentes espèces d’oiseaux actives durant le mois de juin, donc susceptibles de nicher dans une parcelle de territoire bien définie. Sur ce site, vous trouverez plusieurs cartes : l’abondance relative, celles des changements de populations, etc. On retrouve aussi des outils d’analyse et d’apprentissage. Bref, beaucoup de cartes et d’informations.

 


Oiseaux.net

Ce site ornithologique français recèle notamment une quantité impressionnante de photos et de fiches de présentation.

 


Société d’Études Ornithologiques AVES

Une association de la Belgique qui a les mêmes préoccupations que les nôtres. Vous constaterez également que leur champ d’action ne se limite pas aux oiseaux.