SBM-Logo

Saisie des observations ornithologiques

Pourquoi saisir les observations ornithologiques ?

Lorsque vous participez à une sortie du club d'ornithologie, le moniteur responsable de l'activité distribue des feuillets d'observations. En sortant de chaque lieu visité, tous les participants se rassemblent pour inscrire les observations faites sur un feuillet. Vous vous demandez peut-être à quoi servent tous ces feuillets. Il s'agit d'une forme de recensement. Si les feuillets de chaque participant sont des souvenirs de la sortie, celui ou ceux du moniteur sont compilés dans une base de données informatisée nommée ÉPOQ (Étude des populations d'oiseaux du Québec).

Si vous faites une sortie privée, seul ou avec des amis, vous pouvez remplir aussi des feuillets d'observations, à raison d'un feuillet par site d'observation et par jour. Si au cours de votre journée vous faites plusieurs arrêts, par exemple au Parc Angrignon et au Parc des Rapides de Lachine, il faudra alors compléter 2 feuillets (un pour chaque site).

 

Les types de feuillets

Les feuillets papier

Tel qu'indiqué plus haut, nos moniteurs distribuent lors de nos sorties des feuillets d'observations. Vous pouvez leur en demander plusieurs pour couvrir vos sorties personnelles.

Vous pouvez aussi trouver à l'adresse Internet suivante, une réplique exacte du feuillet prête à être imprimée: http://quebecoiseaux.org/files/Feuillet_juillet2010.pdf

Comment remplir les feuillets papier:

  • Vous devrez indiquer le site de façon précise. Exemple: Montréal, Parc Angrignon.
  • Si plusieurs périodes d'observations sont faites à un même endroit et dans une même journée (par exemple à vos mangeoires le matin et le soir), vous ne complétez qu'un feuillet en indiquant la durée totale de vos observations.
  • Écrire la date au complet avec le mois en lettres pour éviter toute confusion. Par exemple: 5 juillet 2003 et non 5-7-03 qui pourrait être confondu avec 7-5-03.
  • Inscrire la durée de votre excursion ou de votre observation en minutes ou en heures (exemple: 120 minutes ou 2 heures). Vous pouvez également choisir d'indiquer l'heure d'arrivée et celle de départ (exemple: de 9h à 13h).
  • Bien indiquer les noms des observateurs. Vous pouvez être plusieurs à noter vos observations sur un même feuillet. Celui ou celle qui complète le feuillet pour le groupe écrit son nom en premier. Le premier nom figurant sur le feuillet est réputé être celui de l'auteur du feuillet.
  • Écrire le plus précisément possible les quantités d'individus pour chaque espèce. Il vaut mieux inscrire un nombre approximatif plutôt qu'une simple coche.
  • Pour éviter des erreurs de saisie de la part des compilateurs, veuillez écrire lisiblement avec un crayon contrastant (évitez les crayons de plomb) et soulignez les espèces observées. Vous pouvez utiliser un surligneur.
  • Lorsque vous observez une espèce moins fréquente ou un comportement intéressant, écrivez des notes ou des détails au verso du feuillet. Plus l'espèce est rare, plus la description devra être complète pour justifier votre observation. Vous pouvez noter également si l'oiseau est un mâle, une femelle, le nombre de poussins, d'oeufs, s'il s'agit d'un adulte, d'un juvénile, le type de plumage (mue, nuptial, éclipse). Tout ce qui semble intéressant d'un point de vue comportemental ou autre peut-être noté.

Comment transmettre les feuillets papier:

  • Si les observations sont faites dans le territoire de la SBM, vous pouvez remettre vos feuillets aux moniteurs lors d'une sortie ultérieure du Club, lors d'une conférence ou les poster à l'adresse de la Société de biologie de Montréal:

    Société de biologie de Montréal
    4101, rue Sherbrooke Est
    Montréal (Québec) H1X 2B2

  • Pour les feuillets à l'extérieur du territoire de la SBM, vous pouvez les envoyer directement aux clubs des régions concernées; les adresses des clubs se trouvent au verso des feuillets.

 

Les feuillets électroniques eBird Québec

Le Regroupement QuébecOiseaux a signé une entente avec le laboratoire d’ornithologie de l’université Cornell et Études d’oiseaux Canada afin de mettre en place un portail eBird pour le Québec. Ce portail permet aux ornithologues du Québec de contribuer au suivi des populations d’oiseaux, tout en offrant des outils interactifs de visualisation des données (cartes de répartition, histogrammes de présence, etc.).

Ce portail est le guichet principal pour l'enregistrement des observations d'oiseaux du Québec. Du même coup, certaines observations pourront être redirigées automatiquement vers la Page des oiseaux rares et d’autres programmes de suivi des populations d’oiseaux, comme SOS-POP.

Le portail eBird Québec est en ligne à l’adresse http://www.ebird-qc.ca.

Veuillez noter que la version française de la section «Aide» ne sera complétée qu’au courant des prochaines semaines. Entre-temps, nous vous invitons à poser vos questions sur le fonctionnement d’eBird Québec à l’adresse http://bit.ly/1fXvz28.

 

Pour ceux qui n’ont encore jamais utilisé ce feuillet électronique, il faut vous inscrire:

  1. Ouvrez la page Web à l’adresse suivante : http://www.ebird-qc.ca.

  2. Cliquez sur l’onglet « Soumettre des Observations ».

  3. Dans le bas du rectangle gris intitulé « Souhaitez-vous créer un compte », vous verrez un bouton : « Créer un compte ». Cliquez sur ce bouton.

  4. Remplissez le formulaire puis cliquez sur le bouton « Créer un compte ».

  5. Une nouvelle page s’ouvre vous indiquant que votre compte a été créé et dans laquelle vous pouvez compléter, facultativement, les informations vous concernant.

    • Si vous remplissez même partiellement ce formulaire, cliquez ensuite sur le bouton « Envoyer »;

    • Si vous ne désirez pas fournir d’autres informations, cliquez sur le bouton « Sautez cette partie ».

  6. Vous êtes alors en mesure de remplir un premier feuillet eBird en suivant les étapes proposées sur le portail eBird. (sautez au point 4.a plus bas)

Pour ceux qui ont déjà un compte eBird :

  1. Ouvrez la page Web à l’adresse suivante : http://ebird.org/content/qc/.

  2. Cliquez sur l’onglet « Soumettre des Observations ».

  3. Saisissez votre nom d’usager et votre mot de passe et cliquez sur le bouton : « Accès au site ».

  4. Remplissez votre feuillet en suivant les étapes proposées.

    1. Identifiez le site où vous avez fait vos observations. (Voyez le paragraphe Identification d’un site d’observation)

      Quand le site est identifié, cliquez sur le bouton « Continuer »

    2. Indiquez la date de l’observation et son type et, selon le type choisi, l’heure, la durée, la distance parcourue, le nombre d’observateurs et éventuellement un commentaire général.

      Puis cliquez sur le bouton « Continuer »

    3. Remplissez la liste des espèces observés ou entendues.

      Attention : la liste présentée est constituée des espèces les plus susceptibles d’être présentes au lieu et à la période de l’observation. Vous pouvez ajouter à la liste en cliquant sur « Ajouter une espèce » à droite de la page. Il va sans dire que l’ajout d’une espèce demandera un commentaire justifiant son observation. Indiquez si vous rapportez une liste complète en bas à droite de la page Puis cliquez sur le bouton « Soumettre »

    4. Votre liste est affichée et vous avez la possibilité de la modifier.

      Si vous avez rempli le feuillet en tant que guide d’une sortie de la SBM, nous vous demandons de le faire suivre afin qu’il puisse être inscrit sur le compte eBird de la SBM et qu’il soit publié dans le compte rendu de la sortie dans le Bio-Nouvelles et sur le site web. Pour ce faire :

      • Cliquez sur « Partager cette liste avec d’autres observateurs » à droite de la page.

      • Inscrivez l’adresse courriel de la SBM, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., dans le champ supérieur de la zone de partage;

      • cliquez sur le bouton « Partager cette liste ».

    5. Vous pouvez alors éventuellement remplir un autre feuillet comme on vous le propose en bas à droite de la page.

 

Identification d’un site d’observation

  • Si vous avez déjà rempli un ou des feuillets eBird, vous pouvez choisir dans une liste déroulante le ou un des sites où vous avez déjà fourni des observations.

  • Si vous n’avez jamais rempli de feuillet eBird ou si c’est la première fois que vous voulez saisir des observations sur un site, vous devez positionner et identifier ce site. Celui-ci peut être nouveau et donc n’avoir jamais été défini, mais il peut aussi avoir déjà été défini dans eBird.

Pour identifier un site, hors de la liste déroulante mentionnée ci-dessus, vous pouvez,

  • sur une carte, choisir un site déjà existant ou en créer un nouveau; ou

  • en créer un en inscrivant sa latitude et sa longitude.

Dans tous les cas, il faut faire attention de ne pas créer un nouveau site alors qu’il y en déjà un de défini pour le même endroit. L’identification d’un site via la carte permet de vérifier la définition préalable d’un site à l’endroit désiré.

Pour identifier un site via la carte :

  1. On accepte de zoomer la carte sur le Québec en s’assurant que « CA-QC » ou « Québec » est bien inscrit dans le champ ÉTAT/PROVINCE et en cliquant sur le bouton « Continuer ». La carte du nord-est de l’Amérique apparaît alors centrée sur le Québec où on voit un certain nombre de symboles de groupes de sites déjà définis.

  2. Pour choisir un site déjà défini ou en créer un nouveau, suivez les conseils donnés à droite de la carte.

Attention : Selon ce que vous avez demandé dans le champ « Zoomer à », le niveau de zoom de la carte va varier et cela peut avoir des conséquences dans la visibilité des marqueurs avoisinants.

Par exemple, si je saisis dans le champ « Zoomer à » l’expression « Récré-O-Parc », je me fais proposer le Récré-O-Parc de Sainte-Catherine.  En acceptant cette proposition, la carte zoome sur le parc en question.  Si on voit bien au centre de la carte un petit symbole, celui-ci n’est pas celui d’un site eBird.  Mais si je déplace la carte vers la gauche ou si je fais un zoom externe à l’aide du curseur à gauche sur la carte, je vais alors voir à l’extrémité est du parc le symbole rouge d’un site public eBird.  En cliquant sur ce symbole, je choisis bien, tel qu’indiqué, le site Récré-O-Parc.

Donc, avant de définir un nouveau site, assurez-vous qu’il n’y en pas déjà un défini à proximité représentant l’endroit de vos observations. 

 

Un peu d'histoire

C'est vers 1948 que Victor Gaboriault a eu l'idée de compiler ses observations quotidiennes sur un feuillet. Par la suite, des milliers de feuillets seront complétés par les membres du Club des ornithologues du Québec. En 1975, Jacques Larivée, ornithologue et informaticien, entreprend avec plusieurs collaborateurs l'informatisation des données. Ils mettront 3 ans pour coder les quelques 40000 feuillets accumulés. La base de données EPOQ était née. Depuis le système des feuillets a été étendu à tout le Québec. À ce jour, la base EPOQ contiet plus de 450 000 feuillets et plus de 7 millions de mentions circonstanciées (espèces observées, nombre d'individus, date de l'observation, nom du lieu, coordonnées géographiques, identification des observateurs, notes diverses)... C'est le Regroupement QuébecOiseaux (RQO) qui gère la base EPOQ depuis 1988. Jacques Larivée est toujours le responsable d'EPOQ auprès du RQO et le coordonnateur du projet. Dans la plupart des régions, des compilateurs recueillent les feuillets, les codifient et les transmettent à la base EPOQ.

Remplir un feuillet, c'est s'assurer que nos belles observations ne s'évanouiront pas avec nos souvenirs; c'est contribuer à une meilleure connaissance de nos oiseaux, de leurs comportements, et de leur répartition. Grâce à la présence de milliers d'observateurs sur le terrain, le statut des espèces et de leur abondance peut être mieux estimé pour un site particulier ou pour toute une région. Il devient possible d'établir des cartes de distribution plus précises. Le simple fait de compléter un feuillet peut même contribuer à la protection des oiseaux et de leurs habitats. Des ornithologues de l'Outaouais s'appuyant sur les données contenues dans la base EPOQ ont réussi à obtenir des modifications à un projet de golf dans leur région. Ils ont fait valoir que quelques modifications au projet initial diminueraient grandement les impacts sur les populations d'oiseaux.

 

Région de collecte des feuillets

Le club d'ornithologie de la SBM a défini un territoire pour lequel il peut traiter vos feuillets (Voir la carte). Il s'agit d'un vaste territoire dont les limites sont, grosso modo, les suivantes: au sud, la frontière américaine, à l'ouest la frontière ontarienne, au nord une ligne droite passant par Saint-Calixte, Saint-Paul-de-Joliette et Saint-Robert (le 46e degré de latitude nord), et à l'est l'axe de la rivière Yamaska (le 73e degré de longitude ouest).